Les communicants ont-ils le moral ?

FacebookTwitterLinkedInGoogle+

Les communicants ont-ils le moral ?

 

communicants

 

Crédit photo : Frep

 

Le 6ème Baromètre Communication & Entreprise sur le “moral des communicants” vient de sortir et je vous invite à le consulter.

Réalisé par la société de conseil en communication Occurrence auprès de 447 répondants (annonceurs et agences), il fait état de 6 faits majeurs :

 

1. Moral des communicants : au plus bas depuis 6 ans il est marqué par un manque de confiance en l’avenir.
2. Confiance en l’avenir : seuls 18% voient leur situation se dégrader. Pourcentage paradoxal si on regarde le point 1. Mais bon, on va dire que les répondants peuvent être “ambivalents”.
3. Budgets : seulement 9% auront des budgets communication en hausse Vs 2013, pour le reste stable ou en baisse pour 46% d’entre eux.
4. Evolution globale du marché : en baise de -6%
5. Les maîtres mots de 2014 : difficile, innovation, changement, crise, digital, reprise
6. Tendances : près d’un communicant sur 2 est attentiste…

 

Bon, après tout je suis communicante, donc même si on ne m’a pas demandé mon avis, je vais quand même vous en faire part ;-) . De part mes expériences au sein de TPE/PME de l’industrie B2B ces derniers mois, j’ai tendance à penser que cette étude est dans le vrai.

Dans beaucoup de sociétés le poste Marketing/Communication est le premier à “valser” quand tout va mal. En période de crise, on cesse de communiquer. Ce n’est pas la priorité. La priorité des entreprises c’est de trouver des nouveaux marchés, de fidéliser ses clients et de faire du cash. Or, la communication, c’est tout sauf un poste qui génère du cash ! Avouons-le.

Cependant, il est à noter, que même en période de crise, une entreprise qui ne communique plus, n’est plus visible de nulle part. Elle quitte les écrans radars de ses clients, comme de ses cibles potentielles. Grossière erreur donc ! C’est justement là qu’il faut être le plus visible et montrer qu’on existe, qu’on s’accroche, qu’on y croit. Méthode Coué ? Peut-être. Il parait que ça marche ;-) .

D’autant que le virage de la communication digitale 2.0 vers le 3.0 met encore plus l’accent sur l’écoute et le monitoring des échanges sur le net, notamment à travers le community management, le marketing, la business intelligence et le big data => le Social Marketing Intelligence !

Je réaliserai très prochainement un papier là dessus justement. Sujet passionnant…

 

———

Et vous, quel est votre état d’esprit ? Laissez-moi vos commentaires et poursuivons l’échange.

Le sujet vous interpelle ? Faites-en profiter les autres sur les réseaux sociaux et partagez-le.

 

 

 

 

 

Entrez votre adresse mail pour vous abonner à nos futures publications:Delivered by FeedBurner

 

Dolores FRAGUELA

Dolores FRAGUELA

Consultante Expert - Transformation digitale - Adoption des outils collaboratifs chez Orange Consulting - Orange Business Services
Passionnée par la communication au sens large, et les réseaux sociaux en particulier, j’ai à mon actif une longue carrière dans le marketing et la communication B2B chez l'annonceur au sein de grands groupes internationaux de l’industrie high-tech.

L’entrepreneuriat me démangeant depuis un moment, je lance mi-2013 ma société de conseil en communication, KomadoK, spécialisée dans le conseil en communication digitale, le community management externalisé et la formation social media. Expérience oh combien enrichissante qui n'a fait que confirmer que la conduite et la réussite d'une transformation digitale est plus liée au facteur humain et culturel de l'entreprise qu'à une maturité technologique.

Aujourd'hui, en tant consultante-expert chez Orange Consulting, je me lance de nouveaux challenges et mets toute mon expertise et expérience au service des entreprises pour les aider dans leur stratégie d'adoption du digital et des nouveaux usages collaboratifs.

Le capital humain et le capital marque sont des actifs immatériels présents au bilan de votre entreprise. La communication digitale, surtout à travers les réseaux sociaux internes comme externes, est un levier extraordinaire de valorisation de ces actifs !
Dolores FRAGUELA

A propos de Dolores FRAGUELA

Passionnée par la communication au sens large, et les réseaux sociaux en particulier, j’ai à mon actif une longue carrière dans le marketing et la communication B2B chez l'annonceur au sein de grands groupes internationaux de l’industrie high-tech. L’entrepreneuriat me démangeant depuis un moment, je lance mi-2013 ma société de conseil en communication, KomadoK, spécialisée dans le conseil en communication digitale, le community management externalisé et la formation social media. Expérience oh combien enrichissante qui n'a fait que confirmer que la conduite et la réussite d'une transformation digitale est plus liée au facteur humain et culturel de l'entreprise qu'à une maturité technologique. Aujourd'hui, en tant consultante-expert chez Orange Consulting, je me lance de nouveaux challenges et mets toute mon expertise et expérience au service des entreprises pour les aider dans leur stratégie d'adoption du digital et des nouveaux usages collaboratifs. Le capital humain et le capital marque sont des actifs immatériels présents au bilan de votre entreprise. La communication digitale, surtout à travers les réseaux sociaux internes comme externes, est un levier extraordinaire de valorisation de ces actifs !
Avec mots-clefs , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>