La curation, expliquée simplement

FacebookTwitterLinkedInGoogle+

La curation, expliquée simplement

 

La curation de contenus …  vous en avez sans doute déjà entendu parler, soit dans les médias, soit dans une conférence ou un salon professionnel. Mais qu’est-ce que c’est ? En quoi cela consiste ? En quoi cela vous aide ?

 

curationKesako ? Si je m’en tiens à une définition toute simple, le but n’est pas ici de parler à des pros du marketing digital ni à des Maîtres de Conférences à la Sorbonne, non !
Mon but est de parler à la TPE/PME désireuse d’être visible et de se bâtir  une réputation de qualité à partir d’une stratégie de contenus qualitatifs adressés à sa – ou à ses – communautés (prospects, clients, influenceurs, futurs candidats, etc).

La curation est l’art de collecter sur le net de l’information pertinente pour votre secteur d’activité ou le domaine qui vous passionne (si vous en faites à titre perso).

In extenso, la définition donnée par Wikipédia est la suivante :

La curation de contenus (de l’anglais content curation ou data curation) est une pratique qui consiste à sélectionner, éditer et partager les contenus les plus pertinents du Web pour une requête ou un sujet donné. La curation est utilisée et revendiquée par des sites qui souhaitent donner une plus grande visibilité et une meilleure lisibilité à des contenus (textes, documents, images, vidéos, sons…) qu’ils jugent utiles aux internautes et dont le partage peut les aider ou les intéresser.

La curation est également une manière rapide et peu coûteuse d’alimenter un site sans produire soi-même le contenu. Le contenu ainsi mis en avant permet non seulement d’alimenter le site – même si dans la plupart des cas le site renvoie sur la source originale – mais également de permettre un meilleur référencement du site de curation par les moteurs de recherche.

La curation de contenus s’inscrit dans la mouvance du Web sémantique, un écosystème plus organisé qui permettrait aux machines de traiter plus intelligemment les requêtes des internautes et d’afficher des pages de résultats plus pertinentes. C’est un peu le principe du nouvel algorithme de Google (Hummingbird) qui s’oriente désormais non pas sur des mots clés uniquement, mais sur des phrases entières, donnant sens à vos requêtes les plus farfelues.

Attention, ne pas confondre curation et agrégation :
- l’agrégation est une sélection de sources qui produisent du contenu,
- la curation est la mise en page d’une sélection de contenus (provenant souvent d’une sélection de sources qui produisent du contenu).

 

A quoi ça sert ? Non, cela ne sert pas à soigner comme on pourrait le penser de part la racine latine “curare”, quoi que…cela peut soigner l’ignorance de certains :-) .  Au-delà de la veille d’informations, les outils de curation vous permettent de gagner en visibilité, de soigner votre e-réputation, ou encore d’enrichir votre carnet d’adresses grâce aux personnes qui vont venir s’abonner à votre “veille”.  Grace à la curation, vous allez alimenter la stratégie éditoriale de vos différents supports : blogs, sites web, réseaux sociaux, réseaux sociaux d’entreprise, newsletters,… d’une manière bien plus riche qu’avec votre seul contenu de marque (aussi appelé Brand Content en jargon marketing).

 

Quels sont les outils de curation ? Pearltrees, Parper.li et Scoop.it, pour ne citer que les plus connus. KomadoK utilise Scoop.it pour sa simplicité, ergonomie, intuitivité. Après avoir créé un compte, il suffit de donner quelques mots clés à Scoop.it et il vous rapporte dans votre boîte mail tous les matins les meilleurs articles trouvés sur le net en lien avec les mots clés en question. La curation est donc un façon rapide et peu coûteuse que l’on peut parfaitement automatiser au départ et actualiser par la suite.

Voici l’e-mail type reçu de Scoop.it chaque matin avec la sélection d’articles en corrélation avec les mots clés définis :

curation

 

Je vous parle de Scoop-It à titre d’exemple, mais vous trouverez ici un comparatif des plateformes de curation en fonction de leur positionnement et de vos besoins.

 

Et ensuite, on fait quoi ?

1. Vous recevez donc chaque matin un mail en provenance des outils de curation avec tous les articles parus la veille sur vos sujets de prédilection, sous la forme d’une newsletter ou revue de presse on va dire.

2. Soit, vous éditez les contenus et y mettant votre patte, votre valeur ajoutée, votre regard… pour en faire un article à “vous”, pour votre blog ou newsletter. Soit, vous partagez directement les articles reçus à vos cibles (internes et externes).

3. Vous diffusez, vous partagez, vous êtes reconnu comme “curateur” et source d’information fiable, vous gagnez en notoriété et crédibilité, en interne comme en externe.

 

Maintenant que je vous ai expliqué brièvement le principe de la curation de contenus, je vous laisse en compagnie de Marc Rougier, président de Scoop-It, qui va vous expliquer en vidéo (elle est longue mais très utile ! ) en quoi la curation va vous aider à alimenter votre stratégie de contenus, et comment cela va booster votre référencement et votre e-réputation. 

 

 

 

 

Vous avez aimé cet article ? Ayez la blog-attitude, partagez-le autour de vous.

Un avis, une question, un commentaire ? Poursuivons l’échange ci-dessous.

 

Entrez votre adresse mail pour vous abonner à nos publications:Delivered by FeedBurner
Dolores FRAGUELA

Dolores FRAGUELA

Consultante Expert - Transformation digitale - Adoption des outils collaboratifs chez Orange Consulting - Orange Business Services
Passionnée par la communication au sens large, et les réseaux sociaux en particulier, j’ai à mon actif une longue carrière dans le marketing et la communication B2B chez l'annonceur au sein de grands groupes internationaux de l’industrie high-tech.

L’entrepreneuriat me démangeant depuis un moment, je lance mi-2013 ma société de conseil en communication, KomadoK, spécialisée dans le conseil en communication digitale, le community management externalisé et la formation social media. Expérience oh combien enrichissante qui n'a fait que confirmer que la conduite et la réussite d'une transformation digitale est plus liée au facteur humain et culturel de l'entreprise qu'à une maturité technologique.

Aujourd'hui, en tant consultante-expert chez Orange Consulting, je me lance de nouveaux challenges et mets toute mon expertise et expérience au service des entreprises pour les aider dans leur stratégie d'adoption du digital et des nouveaux usages collaboratifs.

Le capital humain et le capital marque sont des actifs immatériels présents au bilan de votre entreprise. La communication digitale, surtout à travers les réseaux sociaux internes comme externes, est un levier extraordinaire de valorisation de ces actifs !
Dolores FRAGUELA

A propos de Dolores FRAGUELA

Passionnée par la communication au sens large, et les réseaux sociaux en particulier, j’ai à mon actif une longue carrière dans le marketing et la communication B2B chez l'annonceur au sein de grands groupes internationaux de l’industrie high-tech. L’entrepreneuriat me démangeant depuis un moment, je lance mi-2013 ma société de conseil en communication, KomadoK, spécialisée dans le conseil en communication digitale, le community management externalisé et la formation social media. Expérience oh combien enrichissante qui n'a fait que confirmer que la conduite et la réussite d'une transformation digitale est plus liée au facteur humain et culturel de l'entreprise qu'à une maturité technologique. Aujourd'hui, en tant consultante-expert chez Orange Consulting, je me lance de nouveaux challenges et mets toute mon expertise et expérience au service des entreprises pour les aider dans leur stratégie d'adoption du digital et des nouveaux usages collaboratifs. Le capital humain et le capital marque sont des actifs immatériels présents au bilan de votre entreprise. La communication digitale, surtout à travers les réseaux sociaux internes comme externes, est un levier extraordinaire de valorisation de ces actifs !
Avec mots-clefs .Lien pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>