Snapchat et Periscope : des contenus verticaux pour attirer la génération Y

FacebookTwitterLinkedInGoogle+

Snapchat et Periscope : des contenus verticaux pour attirer la génération Y

 

L’émergence du brand content vertical n’est pas vraiment une surprise compte tenu de la prépondérance du mobile depuis ces dernières années, tout particulièrement chez les jeunes générations, les Y.  L’étude «2015 Internet Trends*» montre une croissance du visionnage de contenus verticaux multipliée par 5 sur les mobiles, passant de 5% en 2010 à 29% en 2015 comme le montre le graphique ci-dessous.

 

En parallèle, on notera le boom des médias sociaux éphémères, Snapchat et Périscope, extrêmement populaires chez les Y. Ces deux plateformes optimisent et centrent à la verticale tous leurs contenus, que ce soit le UGC (user generated content, autrement dit le contenu généré par l’utilisateur) ou le brand content (autrement dit le contenu de marque).  Par conséquent, les marketeurs qui ciblent cette génération doivent prendre en considération tant ce type de médias et que ces contenus verticaux dans l’élaboration de leurs stratégies digitales.

 

 

vertical content snapchat periscope

Source : 2015 internet trends report

 

Achetée début 2015 par Twitter, Périscope est une application qui vous permet de diffuser des videos en streaming, en temps réel ou en différé.  L’une des fonctionnalités clé de cette plateforme est celle de « l’intimité » qui se créée entre le diffuseur et les spectateurs. Ces derniers peuvent, au fur et à mesure de leur visionnage, écrire des commentaires et envoyer des likes (en forme de cœurs) en appuyant une fois sur la video qui défile. Plus on appuie, plus il y a de cœurs qui sont émis. Le diffuseur peut aussi à tout moment répondre oralement aux commentaires, car s’il est en direct, les spectateurs vont l’entendre en temps réel, en live.

Bien que les diffuseurs aient toujours le choix de retourner leur téléphone ou pas, force est de constater que la majorité d’entre eux décident de filmer avec leur téléphone à la verticale. La position de la caméra, souvent en haut, incite aussi à ce type de position de capture d’image.

 

Légèrement plus robuste que Périscope, et connu comme étant LE réseau social des plus jeunes, nous avons Snapchat, qui a radicalement changé leur  façon de communiquer avec leurs pairs, en diffusant des photos ou des videos éphémères, avec ou sans un sous-titrage, ou commentaire dessus. Grâce à moultes fonctionnalités amusantes telles que des filtres colorisés, ou des émojis, Snapchat a conquis 60% du jeune public (pré-ados et ados essentiellement).  On remarquera également que les  pré-réglages, les  templates (« selfie filters »), ont des formats verticaux, ce qui accentue de fait la diffusion de ce type de contenus. L’offre publicitaire Snapchat est également verticale d’ailleurs et le réseau encourage ses partenaires à créer des formats en ce sens avec un slogan « vertical ads for vertical screens » (des pubs verticales pour des écrans verticaux).

 

vertical content snapchat

Source : Snapchat

 

Finalement, ce qui va distinguer la pub d’une marque à l’autre va être le format de diffusion (le display), l’expérience  utilisateur (user experience), et l’engagement utilisateur (user engagement) avec le format diffusé. Il ne suffit plus de payer de la pub en mode push pour avoir du résultat.  Plus que jamais, les marketeurs doivent se concentrer sur les meilleurs moyens de toucher les générations Y et de se différencier au sein d’un espace digital qui devient de plus en plus concurrentiel, et l’une des façons de sortir du lot est d’utiliser les contenus qui passent bien en mode vertical.

 

Les modes de consommation des contenus ne cessent d’évoluer, avec une tendance qui montre les ordinateurs en déclin, au profit d’une consultation accrue sur mobile. Une transformation qui ne peut rester ignorée des marques, et qui plus est des marques qui ont la génération Y pour cible.

 

—–

Article librement traduit et interprété.   Retrouvez l’original sur  le site FORBES http://www.forbes.com/sites/taitran/2015/11/07/snapchat-and-periscope-lead-vertical-content-trend-to-engage-millennials/?utm_campaign=ForbesTech&utm_source=TWITTER&utm_medium=social&utm_channel=Technology&linkId=18617172

*Source  de l’étude: Mary Meeker’s 2015 Internet Trends report

—–

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos contacts sur vos réseaux et poursuivons l’échange en nous laissant vos commentaires ci-dessous.

Merci et à très bientôt sur notre blog !

 

Entrez votre adresse mail pour vous abonner à nos publications:Delivered by FeedBurner

 

 

 

 

Dolores FRAGUELA

Dolores FRAGUELA

Consultante Expert - Transformation digitale - Adoption des outils collaboratifs chez Orange Consulting - Orange Business Services
Passionnée par la communication au sens large, et les réseaux sociaux en particulier, j’ai à mon actif une longue carrière dans le marketing et la communication B2B chez l'annonceur au sein de grands groupes internationaux de l’industrie high-tech.

L’entrepreneuriat me démangeant depuis un moment, je lance mi-2013 ma société de conseil en communication, KomadoK, spécialisée dans le conseil en communication digitale, le community management externalisé et la formation social media. Expérience oh combien enrichissante qui n'a fait que confirmer que la conduite et la réussite d'une transformation digitale est plus liée au facteur humain et culturel de l'entreprise qu'à une maturité technologique.

Aujourd'hui, en tant consultante-expert chez Orange Consulting, je me lance de nouveaux challenges et mets toute mon expertise et expérience au service des entreprises pour les aider dans leur stratégie d'adoption du digital et des nouveaux usages collaboratifs.

Le capital humain et le capital marque sont des actifs immatériels présents au bilan de votre entreprise. La communication digitale, surtout à travers les réseaux sociaux internes comme externes, est un levier extraordinaire de valorisation de ces actifs !
Dolores FRAGUELA

A propos de Dolores FRAGUELA

Passionnée par la communication au sens large, et les réseaux sociaux en particulier, j’ai à mon actif une longue carrière dans le marketing et la communication B2B chez l'annonceur au sein de grands groupes internationaux de l’industrie high-tech. L’entrepreneuriat me démangeant depuis un moment, je lance mi-2013 ma société de conseil en communication, KomadoK, spécialisée dans le conseil en communication digitale, le community management externalisé et la formation social media. Expérience oh combien enrichissante qui n'a fait que confirmer que la conduite et la réussite d'une transformation digitale est plus liée au facteur humain et culturel de l'entreprise qu'à une maturité technologique. Aujourd'hui, en tant consultante-expert chez Orange Consulting, je me lance de nouveaux challenges et mets toute mon expertise et expérience au service des entreprises pour les aider dans leur stratégie d'adoption du digital et des nouveaux usages collaboratifs. Le capital humain et le capital marque sont des actifs immatériels présents au bilan de votre entreprise. La communication digitale, surtout à travers les réseaux sociaux internes comme externes, est un levier extraordinaire de valorisation de ces actifs !
Avec mots-clefs , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

2 réactions à Snapchat et Periscope : des contenus verticaux pour attirer la génération Y

  1. Pingback:Snapchat et Periscope : des contenus verticaux ...

  2. Pingback:Snapchat et Periscope : des contenus verticaux ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>